Arts in the Alps : école de printemps doctorale internationale
Arts in the Alps : école de printemps doctorale internationale
ColloqueRecherche

Arts in the Alps : école de printemps doctorale internationale

12 juin 2017 - 16 juin 2017
Candiatures, rédigées en français ou en anglais, à envoyer avant le 30 mars :
maisondelacreation@univ-grenoble-alpes.fr

12 au 16 juin 2017 : école doctorale internationale
Pour la première édition de son Ecole de Printemps intitulée « Arts in the Alps », la Maison de la Création - SFR Création de l’Université Grenoble Alpes - organise du 12 au 16 juin une résidence ayant pour objectif la sensibilisation et la formation de doctorants et post-doctorants aux méthodologies de recherche in situ.
La Spring School est conçue comme un dispositif plurimodal de recherche qui conjugue, croise et confronte les démarches théoriques et pratiques tout en mettant en dialogue différents savoirs et savoir-faire avec des interventions de chercheurs et artistes issus des champs de l’architecture, géographie, sociologie, philosophie, danse, linguistique, arts plastiques et sonores. L’édition 2017 de Arts in the Alps a pour titre :
« Gestures of Here and There : la fabrique sensible des lieux »
L’objectif est d’accompagner les participants dans l’expérimentation de nouvelles pratiques de recherche dont les points d’initiation, les outils et les procédés sont intrinsèquement liés à l’expérience sensible. Centrée sur la question de la mémoire d’un lieu, cette résidence de recherche prendra pour étude le site de Bouchayer-Viallet dont l’histoire procède par recouvrement, réhabilitation ou encore renouvellement de différentes inscriptions : industrielles, éco-culturelles, artistiques. Ancien creuset stratégique du développement de l’hydroélectricité au début du XXème siècle, le site fait aujourd’hui l’objet d’une reconversion en zone d’aménagement concerté, pilotée par la ville de Grenoble. Un ancien atelier de chaudronnerie abrite dans les murs d’une halle de verre de 3000 m2, le « Magasin des horizons », centre d’arts et de cultures.
Pendant cinq jours intensifs, les participants auront l’occasion de suivre des workshops et des séminaires animés par une équipe internationale de chercheurs et artistes. Les matinées seront consacrées à des temps de pratiques collectives (mise en disponibilité du corps, workshops théoriques et pratiques). Les après-midis s’organiseront autour de groupes de recherche à effectif réduit répartis selon des thématiques différentes. Les participants seront invités à expérimenter des protocoles de recherche innovants qui s’appuieront sur le rapport au corps et questionneront les traces et empreintes des gestes collectifs et individuels qui ont « fabriqué » - et « fabriquent » encore - l’histoire plurielle de ce site historique de Grenoble.
Mis à jour le  28 mars 2017